Quels critères prendre en compte quand on assure un logement ?

Publié le : 24 novembre 20214 mins de lecture

Un vol, une inondation ou un incendie dans votre appartement ou votre maison peuvent arriver à chacun d’entre vous, même si vous prenez toutes les précautions nécessaires. Toutefois, vous pouvez vous protéger de leurs conséquences en souscrivant une assurance. Le choix de la police doit être particulièrement réfléchi, car il s’agit souvent de protéger tout ce que l’on possède. À quoi devez-vous faire attention lorsque vous choisissez une assurance pour votre appartement ou votre maison ?

Évaluez vos besoins

Avant même de commencer à chercher, il est utile de réfléchir à ce que vous voulez assurer. L’assurance de base, qui est la plus populaire, ne couvre que les murs et les éléments fixes de l’immeuble, c’est-à-dire le tissu mural, les installations techniques, les tapis, les installations sanitaires, les fenêtres, les portes, etc. Mais une assurance complémentaire peut couvrir les biens situés dans la maison ou l’appartement, notamment les meubles, les équipements électroniques, les vêtements, les livres ou les bijoux. L’assurance des murs et des éléments fixes couvre généralement la protection contre les événements fortuits (incendie, inondation, chute d’avion), et les biens situés à l’intérieur sont également protégés contre le cambriolage ou le vol.

Trouvez la meilleure offre

Une fois que tout est clair, vous pouvez commencer à comparer les devis et à choisir un assureur. Si vous ne faites qu’acheter un appartement et contracter un prêt, la banque voudra probablement vous faciliter les choses en vous suggérant une police d’un assureur coopérant. En théorie, une telle solution est une pure commodité puisqu’elle vous libère de formalités et de recherches supplémentaires, mais en pratique, elle est nettement plus coûteuse que le choix d’une assurance par vous-mêmes. Ceux qui recherchent des économies, mais aussi une offre adaptée à des attentes très individuelles, doivent donc chercher un assureur par eux-mêmes.

Qu’est-ce qui affecte le montant de la prime ?

Le montant de la prime est déterminé non seulement par le champ d’application de la police, c’est-à-dire ce que l’on veut assurer et combien on veut assurer, mais aussi si l’on choisit une assurance en valeur de remplacement ou en valeur réelle. Le premier fait référence en effet au coût d’achat d’un nouveau bien (l’indemnité compensatoire est comme un nouveau bien), et le second tient compte de la réduction de l’indemnité compensatoire due à l’usure. Avant de faire votre choix, il convient d’évaluer les coûts réels et de ne pas gonfler artificiellement la somme assurée (ou la valeur maximale des biens assurés), car en cas de sinistre, l’assureur ajustera le montant de l’indemnisation à la valeur réelle des biens détruits. Une surestimation de sa valeur n’entraîne qu’une prime plus élevée, de sorte qu’au lieu de gagner, vous ne faites que perdre.

Plan du site