Quel est le pourcentage d’augmentation des assurances ?

Publié le : 24 novembre 20213 mins de lecture

Chaque année, si vous n’avez aucune réclamation en responsabilité, vous pouvez théoriquement obtenir un bonus d’assurance de 5%. Mais vous constatez cependant que votre contribution n’a pas diminué. Pourquoi?. Les conditions générales du contrat prévoient la possibilité de majorer le prix de l’assurance habitation. Compte tenu de nombreux facteurs, les compagnies d’assurance peuvent choisir de l’appliquer.

Votre statut personnel a changé

Dans notre vie, nous passerons par plusieurs étapes: indépendants, étudiants, salariés ou retraités… et différents états: célibat, mariage, veuvage, concubinage, divorce… Ces changements affecteront également le prix de l’assurance logement. Par exemple, si vous avez 2 enfants à charge, l’ajout de garanties d’assurances scolaires ou de protection des biens des nomades pour les collégiens augmentera vos primes. Les compagnies d’assurance ont la possibilité de majorer le prix de votre assurance habitation. Si vous estimez que vous êtes indemnisé trop fréquemment, vous pouvez même résilier votre contrat.

Augmentation du nombre de sinistres

Si votre compagnie d’assurance constate une augmentation significative du nombre de sinistres et du coût total, elle peut décider d’affluer les cotisations de tous ses assurés. Cette majoration peut être notamment liée à une augmentation des dégâts des vols ou des eaux. Ainsi, votre compagnie d’assurance cherchera à trouver le bon équilibre entre les cotisations qu’elle perçoit et les sinistres qu’elle résout pour maintenir sa solvabilité. Elle déterminera alors le pourcentage d’augmentation des primes applicables à tous ses contrats d’assurance familiale. Si vous avez déposé une réclamation au cours de la dernière année, votre compagnie d’assurance peut également décider de demander une augmentation supplémentaire, celle-ci s’appliquera donc à tous les contrats.

Changements au niveau de la loi

Les cotisations d’assurance ne sont pas soumises à la taxe sur la valeur ajoutée. Cependant, votre contrat comprend les taxes perçues par les compagnies d’assurances pour les restituer à l’État, telles que la taxe de responsabilité civile, la taxe d’incendie ou la taxe de protection juridique. Votre cotisation comprend également les dons servant à financer des organismes de solidarité nationale ou divers fonds. Le plus récent? Établir un fonds de garantie pour l’indemnisation des victimes d’actes terroristes et d’autres crimes. Enfin, certaines modifications de la loi peuvent occasionnellement affecter l’évolution des primes d’assurance, car la loi Hamon: en application depuis 2015, permet clairement de résilier facilement les contrats d’assurance. Afin d’éviter de voir leurs assurés, les quitter, les compagnies d’assurances doivent parfois modifier l’année en réduisant ou en n’augmentant pas leurs cotisations.

Plan du site