Comment trouver un médecin généraliste appliquant le tiers payant ?

Publié le : 24 novembre 20213 mins de lecture

Pour être consulté à distance, gratuitement, il faut chercher un médecin labellisé « tiers payant ». Il vous suffit de préciser clairement le numéro de la carte vitale dont vous disposez.  Indiquez-le directement sur l’application mobile.  Mais qu’entend-on par « tiers payant » ? Est-il appliqué de la même manière par l’assurance maladie et la mutuelle ? Ces quelques lignes vous éclaireront mieux sur ce sujet.

Le tiers payant généralisé !

Le tiers payant est un mécanisme qui permet à un spécialiste de la santé de dispenser son client, c’est-à-dire son patient, de faire l’avance des frais de santé. Le patient n’a à payer que la partie qui n’a pas été réglée selon la procédure de soins de santé. Parfois, lorsqu’un patient consulte un médecin généraliste ou un spécialiste, il organise la consultation et se fait ensuite rembourser par la compagnie d’assurance maladie. Le tiers payant, au moment où il est pratiqué par le praticien, permet à l’assuré de ne pas payer rapidement après la consultation.  Par conséquent, il n’a pas à débourser de sa poche. Depuis le 30 novembre 2017, le tiers payant généralisé était obligatoire. Cependant, le gouvernement actuel l’a abandonné. Sachez toutefois que cette exonération peut être totale ou partielle.

Les bénéficiaires du tiers payant obligatoire !

Aujourd’hui, le tiers payant différentiel est un droit pour une catégorie de soins et de patients.  Ainsi, il s’adresse aux bénéficiaires d’une CMUC ou couverture maladie universelle à titre complémentaire, aux bénéficiaires de l’aide médicale d’État, aux bénéficiaires de l’ACS ou aide à l’acquisition d’une complémentaire santé, aux victimes d’accidents du travail, aux patients hospitalisés, aux mineurs de plus de 15 ans consultant un professionnel, …. Les opérateurs de santé sont donc tenus par la loi de pratiquer le tiers payant dans l’intérêt de ces assurés lorsqu’ils consultent un médecin qu’il soit spécialiste ou généraliste conventionné.

Qu’est-ce que le tiers payant facultatif ?

Si le professionnel de santé est volontaire, il est très évident de bénéficier du tiers payant lorsqu’il se rend à la pharmacie pour des médicaments remboursés, ou lorsqu’il effectue des examens médicaux ou des soins dans des cabinets de radiologie,… Néanmoins, les médecins, qu’ils soient généralistes ou spécialistes, ne sont pas obligés de le proposer à leurs patients. C’est pourquoi on parle de « tiers payant facultatif ». Le tiers payant partiel, par opposition au tiers payant intégral, consiste pour un médecin ou un praticien à ne dispenser de l’avance des frais que pour la partie remboursable par la CPAM.

Plan du site